Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/08/2007

Resto Tango

On avait promis de chroniquer Tango, l'adresse qui est sur le bout de la langue de tous ceux qui salivent à Bruxelles... Chose promise, chose due. Bien cachée entre la rue du Bailli et la chaussée de Charleroi, ce Tango nous a littéralement bluffés. Logée sur un coin, la façade rouge de ce nouveau restaurant an­nonce le coup de foudre. L'endroit a tout pour plaire, entre un jeune chef à l'allure rebelle et une décoration de petit bistro de quartier tout en simplicité. A 28 ans, Matthieu Van Dieren a voulu voler de ses propres ailes après avoir travaillé en Espagne, en Australie et en Italie. En Belgique, c'est dans le très bon "De la Vigne à l'Assiette" qu'il a fait ses preuves. Aujourd'hui dans cette micro cantine de 30 places, il envoie une cuisine qui impressionne. Dédié principalement au poisson (même si de l'avis d'un voisin de table les côtes d'agneau grillées étaient délicieuses), le style de Matthieu Van Dieren ne manque pas de personnalité : il fait valoir un gros penchant pour les plats francs du collier qui ne se perdent pas en constructions inutiles - rappelant par là que la cuisine n'est pas de l'architecture.

 

 

L'audace du chef

 

Ses plats font place à une saveur principale qui se voit renforcée intelligemment par des goûts et des textures annexes. Ainsi de l'excellent Dos de cabillaud à l'unilatérale, poêlée de chipirons, crevettes grises et émulsion à la tomate (19€). Brillant! Cette composition personnelle s'affiche un peu comme le manifeste de sa vision de la cuisine. Tout vient y servir le cabillaud en conférant une grande impression de diversité, de générosité gourmande. En entrée, le Carpaccio d'asperges vertes, langoustines rôties, vinaigrette de truffe (13,50 €) a tout autant séduit par sa fraîcheur et sa palette de saveurs. La cerise sur le gâteau ici, c'est que le chef est venu lui-même défendre ses plats en expliquant le pourquoi du comment aux convives. Il n'hésite pas à détailler ses recettes par le menu pour mettre en appétit. Très pointu sur le vin, il s'est permis l'audace de conseiller un rosé espagnol venu de Catalogne (22 €) à des grands amateurs de rouge. Un conseil plus que légitime dans la mesure où ce vin a parfaitement servi le poisson en réussissant un compromis entre la fraîcheur d'un blanc et les arômes d'un rouge. Côté dessert, mention pour Mousse de mascarpone au vin grec balsamique (7£) aussi audacieuse que délicieuse. A cela, ajoutera une atmosphère music, bien choisie, entre jazz et funk school, et l'on aura sans hésiter un des meilleurs plan de la rentrée.

 

 

Tango ; Rue Veydt, 41 -1050 Bruxelles. Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h30, et du mercredi au samedi, de 19h à 22h30. Tél. : 02/534 19 00.

 

 

Jean Solvay

18:33 Publié dans Restaurants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Restaurant

Les commentaires sont fermés.