Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

13/08/2007

Priorité aux Priorités

PRIORITE AUX PRIORITES (PAP)

Extraits du livre de Stephen R. Covey

Comment cultiver la qualité de votre vie ?

Introduction :

J'ai lu ce livre avec beaucoup d'intérêt, car il révèle des principes et des méthodes inédites sur la manière de gérer ses décisions. Plusieurs amis sont très satisfaits d'appliquer ces principes et ces méthodes.

J'ai décidé de les appliquer moi-même.

Laisser la priorité aux priorités fait partie de vos exigences quotidienne.

Et pourtant, vous avez souvent entendu d'autres personnes déclarer :

  • J'ai trop à faire, je manque de temps;
  • J'ai l'impression de me disperser;
  • Je suis surchargé,.etc.

Alors, le livre "Priorité aux priorités" peut vous aider à changer votre vie.

Ce livre exceptionnel n'est pas un simple traité de gestion du temps, il vous enseignera comment :

 

  • Savoir dire non;
  • Utiliser vos intuition;
  • Identifier vos objectifs;
  • Vous servir de votre boussole intérieure.

En donnant un sens au temps, vous allez pouvoir mieux diriger votre vie.

L'auteur de ce livre, Stephen R. Covey est diplômé de Harvard et consultant auprès des cadres supérieurs d'une centaine de multinationales. Son livre s'est vendu en plusieurs millions d'exemplaires.

 

Gagnez en souplesse et spontanéité

Vous n'êtes plus pieds et poings liés à vos plannings ni à vos emplois du temps. Les emplois du temps restent importants mais ne représentent pas tout. Vous voyez la vie comme une grande aventure. Tel un explorateur courageux en terrain inconnu, vous ne savez absolument pas ce qui risque de se passer, mais vous vous dites avec confiance que ce sera passionnant et enrichissant. Vous êtes prêt à découvrir de nouveaux territoires et à vous rendre utile d'une nouvelle façon. Votre sécurité ne vous vient pas de votre confort mais de votre boussole - de vos talents uniques grâce auxquels vous pouvez vous diriger en toute confiance en terrain inconnu.

Rayonnez d'énergies positives

Vous devenez plus joyeux, plus agréable, optimiste, positif, plein d'entrain. Vous découvrez de nouvelles possibilités. Vous neutralisez ou évitez les énergies trop fortement négatives et rechargez les énergies plus faibles autour de vous..

Pour lire un résumé du livre "Priorité aux Priorités" cliquez : PAP DOCUMENT61218.doc

 

Editions générales FIRST; 70 rue d'Assas; F 75006 Paris; France

 

Tel. (1) 45 44 88 88

 

 

 

Caractéristiques des cépages vins blanc

LE SAUVIGNON (signifie sauvage, il est franc et végétal) :

Couleur jaune très pâle à pâle avec des reflets verts. Très brillant, parfois des petites bulles de CO2 en suspension.
Arômes de citron et de pomme, beaucoup de fraîcheur. Végétal : (genêt, bourgeon de cassis). Seuls dans les vins les mieux réussis la dureté végétale ne nuit pas à l'élégance du vin.
Val de Loire (Sancerre, Pouilly-sur-Loire, Touraine). Bordelais. USA, Océanie, Amérique du Sud,

LE SÉMILLON (il est suave) :

Couleur doré pâle à doré soutenu, suivant l'âge.
Arômes de beurre, de noix, de miel et des agrumes en général, selon l'évolution du vin.
Structure très soyeuse, ample qui tapisse magistralement la bouche. Très sensible à la pourriture noble qui caractérise les Sauternes.
Bordelais secs et surtout les moelleux, associé alors au Sauvignon (exception exclusive pour le Château d'Yquem et le Château Climens où il est utilisé seul). Présent aux USA, en Océanie, en Amérique du Sud, etc.

LE CHENIN (rappelle le pamplemousse) :

Couleur doré pâle avec des reflets verts ou dorés, dans la jeunesse, qui deviennent pour les liquoreux, dorés puis ambrés avec le temps.
Nez fin et très vif, parfois suave.
Arômes : miel, tilleul, coing, fruits exotiques, mais le pamplemousse l'identifiera tout de suite.
Équilibre en bouche, sa vivacité lui donne une espérance de vie importante.
Anjou, Touraine, Saumur, Vouvray (sec, liquoreux et effervescent), Côteaux du Layon (liquoreux), Savennières (sec). Océanie, USA

LE CHARDONNAY (somptueux) :

ouleur jaune paille, puis doré. Il montre parfois des reflets verts. Souvent très dense.
Nez d'un naturel harmonieux racé et intense.
Arômes de beurre, de noisette et de brioche.
Équilibre en bouche entre l'acidité et l'alcool. Rétro-olfaction ample et majestueuse : gras, riche et long en bouche. Donne des vins les plus somptueux, mais perdant d'intérêt s'il manque de vivacité ou s'il est trop boisé.
Champagne, Chablis, Meursault, Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet, Corton-Charlemagne, Mâcon, Pouilly-Fuissé, Beaujolais blanc. USA, Océanie, Italie, Amérique du Sud, etc

LE RIESLING (fraîcheur citronnée et minérale) :

Il existe plusieurs dizaines de variétés de Riesling. Couleur jaune pâle, avec souvent des reflets blancs ou verts. Fraîcheur en bouche.
Arômes de pomme et de citron, ou de citron vert d'abord, puis un aspect minéral parfois puissant ( qualifié de goût de pétrole » !).
Racé en bouche, fin, avec une acidité vive.
Rétro-olfaction ample et serrée. Équilibre tactile entre le gras et le nerveux. Bon vieillissement pour les faibles rendements.
Alsace, Europe de l'Est, Canada, USA, Italie,

LE PINOT GRIS D'ALSACE (ou Tokay d'Alsace) :

Couleur doré pâle, puis soutenue, avec parfois une touche ambrée. Nez très intense et généreux.
Arômes de beurre, de poire et de cannelle.
En bouche, le vin est soyeux, à la rétro-olfaction ample. Bon vieillessement. Alsace, Italie, Europe de l'Est

LE GEWURTZTRAMINER (personnalité épicée) :

Belle couleur soutenue.
Arômes puissants avec des expressions de clou de girofle, de pétales de rose, de réglisse ou de litchee.
Équilibre en bouche somptueux avec un caractère épicé qui dure... et qui donne faim.
Alsace. Allemagne, USA, Canada

LES MUSCATS (aromatiques) :

Il existe plusieurs variétés de muscat. La plus développée est le muscat d'Alexandrie qui est à la base de certains vins doux naturels.
Couleur doré plus ou moins pâle. Nez toujours très aromatique et simple.
Arôme de vanille, rose, pêche et pointe de cannelle.
Équilibre en bouche, très fruité et court.
Alsace et Sud

 

10:05 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Vin, Cépage, vin blanc

Vins de Touraine Oisly & Thésée

Cave coopérative de Oisly et Thésée - Oisly 

Nous sommes reçus par une jeune femme, depuis peu dans la profession. La cave vinifie plus de blanc que de rouge, avec une majorité de sauvignon., le gamay par contre se voit remplacé peu à peu par le sauvignon.

    Sauvignon 2004, « Vallée des rois » (3,85€) : nez fruité, frais, aérien, attaque vive mais un vin très léger avec un peu d’amertume en fin de bouche.

    Sauvignon 2004, « Château de Vallagon » (4,35€) : nez sur le fruit et la fleur, vin plus gras, rond, qui tient bien en bouche. Un peu d’acidité, gagnerait à attendre un peu.

    Sauvignon 2004, « Grand Cerf » (4,00€) : Nez fin, plus vif, très sec, mais équilibré.

    Sauvignon 2003, « Excellence » (5,80€)  : Vieilles vignes, nez plus marqué, de la matière, rond, avec une bonne fin de bouche marquée d’une légère amertume, mais un peu verte. 2003 est un meilleur millésime sur le sauvignon et le chardonnay.

    Cheverny 2002 (3,75€) : 40% chardonnay et 60% sauvignon. Nez sur les fruits exotiques, la pâte de coing, avec une bonne acidité.

    Touraine 2002, « Baronnie d’Aignan » (4,25€) : 20% chardonnay. Nez vers la bergamote, vin sec (silex), un peu dur et amertume un peu verte en bouche. L’ensemble est moins harmonieux. Vignes sur du sable couché sur de l’argile.

    Touraine 2004, rosé, Pineau d’Aunis gris « Vallée des rois » (3,75€)  : Nez de roses poivrées, gras, bergamote en bouche. 

   Touraine 2003, Gamay « Vallée des rois » (3,85€) : Nez confiture de sureau, cerise. Une bonne acidité, et un beau fruit typique du millésime. 

    Touraine 2003, Gamay « Château de Vallagon » (4,05€) : Plus de mâche et de charpente, un peu poivré.

    Touraine 2004, Gamay « Château de Vallagon »Un vin plus sur le bonbon, voir banane, classique du gamay. 

    Touraine 2002, Pinot noir (3,95 €.) « peau de banane fumée », assez long en bouche.

    Touraine 2002, Cabernets « Domaine de la Chatoire » (4,10 €.) : vin souple, fumé, de la mâche, plaît à André et à Laurent.  

    Touraine 2002, « Baronnie d’Aignan » (4,10 €)  : Côt et cabernet franc. Vin souple et fruité, d’une approche plus facile, avec moins de mâche.

    Touraine 2000, « Excellence » (3,35 €) : Vin issu de vignes « bios ». Cabernets et côt. Vin souple et fruité, bon équilibre avec de l’acidité et un peu de mâche.

09:56 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, touraine

Clos Roche Blanche vins de Touraine

VIN DE TOURAINE ET DU LOIR : Clos Roche Blanche – Mareuil sur Cher  

Nous nous enfonçons dans les carrières de tuffeau… Le vigneron commence à nous raconter ses vins. Pour les blancs, pas d’ajout de potasse, donc il y a plus d’acide tartrique ce qui justifie la malolactique. Le souffre n’est pas utilisé dans la vinification, il est remplacé par le « carbone-glace »* , et la fermentation carbonique. Les vins blancs ne sont pas filtrés, mais passés au froid à –4° pour précipiter le tartre. 

L’unité du terroir doit se ressentir dans les vins. Les rouges sont un assemblage de côt, gamay et cabernets macérés ensembles. Ce n’est pas facile de coordonner les différentes maturités, mais le tout est plus homogène ensuite. 60% de la production part à l’étranger. 

    Touraine 2004 « Terre Blanche » Chardonnay : Nez très fleuri, gras (malo) et frais.

    Touraine 2004, Cuvée n°2 , Sauvignon 12,2° (7,50 €) : Fleurs blanches, rond, gras, frais, très fin. Les rendements ont étés élevés en 2004 (surtout par rapport à 2003 !)

    Touraine 2002, Cuvée n°4 – en cuve réfrigérée, Sauvignon 12,7° : Très fruit, matière plus riche. 

    Touraine 2004, rosé, Pineau d’Aunis 11,6° (5,30 €) : Typé, poivre blanc, un peu café. Vin gras (malo), s’accommodant avec la cuisine exotique.

    Touraine 2004, gamay : Très fruité et gourmand, fraise des bois, poivre, un peu tannique.

    Touraine 2004, cabernet franc : 2 jours de macération seulement pour éviter les tannins, mais bien coloré. Vin souple avec quand même une jolie mâche. Toute la vendange de 2004 a été égrappée, car le bois des grappes n’était pas très mûr.  

    Touraine 2004, « Pif » côt et cabernet (6,10 €) : beau fruit, vin équilibré, très vineux, et un petit côté zan. Un vin qui a encore 5-6 ans de potentiel.

    Touraine 2003, côt (7,40 €)  : Très petits rendements (9hl/h) sur des vieilles vignes de 110 ans. Une production confidentielle. Ce vin est un sirop, des tannins, de l’iode, de la groseille, il est passé pour moitié dans des barriques neuves, mais n’en n’est  pas sorti marqué.

 

09:44 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, Touraine, Loir

Vins de Touraine Bois Vaudons

SELECTION VINS DE TOURAINE ET DU LOIR : Bois Vaudons 

La troisième génération de viticulteurs nous accueille. La propriété fait 32 hectares. Si les 2004 sont typés « vins de soif » que ce soit en rouge ou en blanc, les gamays, récoltés à la main, peuvent bien vieillir.

    Touraine 2004, « Reflets d’été » pineau d’Aunis (4 €) : léger, mais encore fermé après trois semaines seulement de bouteille.

    Touraine 2004, « L’arpent des Vaudons », Sauvignon (4,20 €) : Vignes de 10 à 60 ans sur 9ha, rendement de 28hectos/ha, cela donne un « vin de soif » équilibré.

    Touraine 2002, « Cœur de roche », Sauvignon (7 €) : 10% en fût, et qui marque le vin. Un côté oxydatif, des agrumes, un vin vif.  

    Touraine 2004, « Bois Jacou » gamay  (4,20 €) : 8 hectares de vignes de 10 à 60 ans. De la mâche, des arômes de « peau de cerise » très gamay. 

    Touraine 2002, « Grand Champs » Cabernet  (5 €) : Très bonne année, 35hectos/ha, nez très sur le fruit, vin souple. Cab. Franc majoritaire sur le sauvignon, mais avec une note de côt en plus.  

    Touraine 2003, « Cent visages » Côt  (6 €) : Mise récente (3 semaines), sombre et concentré, mais un nez « faussé » d’étable…

    Touraine 2001, « Alliance des générations » 20% côt 80% cabernets  (6,90 €) : Passé en fût. Nez fumé, vin souple, des mûres, du cuir, un côté fumé, typé « Loire » un peu boisé.

    Méthode traditionnelle, chardonnay et chenin (5,50 €) : Nez de pêche de vigne, fruité et plaisant.

09:32 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Vin, Touraine, Loir