Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

10/03/2008

Saint Remy en Provence

Saint-Remy a le tourisme facile. En parcourant sa vieille ville enfermée dans un boulevard circulaire, au long de ruelles refaites et de maisons rénovées, on découvre les splendeurs de la Provence baroque, riche et arrogante des 17e et 18e siècles. Les hôtels de Sade ou d'Alméran en sont deux exemples : le premier abrite le Musée Archéologique dont la visite est indissociable de celle du site de Glanum ; le second héberge le Musée des Alpilles, consacré à l'art populaire, au patrimoine rural et industriel. La vieille ville cache boutiques d'artisans et restaurants branchés, cafés sympas et épiceries où l'on trouve fromages rares, cochonnailles appétissantes et les plus belles huiles d'olives de France.

Pour plus d'informations, cliquez :Saint Remy en Provence.rtf

Extrait de La Libre Essentielle

16:41 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Tourisme, Provence

Belle Ile en France

Belle île

« Un pays superbe de sauvagerie, avec son amoncellement de rochers terribles et sa mer invraisemblable de couleurs. » C'est un oeil qui parle. Celui de Claude Monet. Le peintre s'est épris de Belle-Ile en 1886 et y a peint 39 tableaux en dix semaines. Mais la belle avait déjà tapé dans l'oeil des navigateurs grecs de l'Antiquité, qui la baptisèrent Kalonessos, « belle île », donc. Ses charmes ont, depuis, agi sur de nombreuses peuplades, qui l'ont envahie et pillée. La moins dangereuse n'est pas celle des people.

 

Pour plus d'information, cliquez :Belle île.rtf

 

Extrait de La Libre Essentielle

16:41 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Tourisme, Bretagne

03/02/2008

Les meilleurs sites d'itinéraires

Magique: vous indiquez votre ville de départ puis votre destination, et Internet vous calcule le trajet routier le plus court. dessine même la carte correspondante ! En France, le choix d'itinéraires est tellement vaste que les automobilistes sont parfois un peu perdus dès lors qu'il s'agit de relier deux villes moyennes. La solution ? Internet. Des dizaines de sites proposent en effet d'aider les conducteurs dans leurs déplacements professionnels ou privés, pour un jour, un week-end ou de longues vacances, en France ou en Europe.

Ci-dessous sélection des meilleurs serveurs d'itinéraires :

www.mappy.fr Le site de Mappy permet de planifier un voyage en voiture dans toute l'Europe. Au menu: calcul d'itinéraires, plans ainsi que des infos sur le trafic et la météo. Le «Guide» sélectionne les hôtels et les restaurants les plus proches de votre trajet. Vous pouvez envoyer un plan d'accès par mail.

www.ismap.com lsmap est l'outil idéal pour effectuer un calcul d'itinéraire personnalisé en Europe. Vous choisissez parmi quatre types de parcours: le plus rapide, le plus court, sans péage ou sans emprunter les autoroute. La feuille de route est vraiment détaillée.

www.michelin-travel.com Le site Michelin, disponible en six langues, permet de préparer ses déplacements en France et dans vingt-cinq autres pays; il recense plus de 14.000 localités. Les feuilles de route sont Très détaillées et accompagnées de suggestions gastronomiques.

www.vialys.fr Vialys propose deux choix itinéraires dans une trentaine de pays. Dans un cas, vous entrez juste les villes de départ et d'arrivée. Dans l'autre, vous détailler votre voyage: horaire, type de conduite, pays que vous souhaitez traverser..

www.citefutee.com Citefutée est un site de guidage en temps réel pour Paris et sa banlieue. Il vous propose le meilleur itinéraire en fonction de la circulation. Pratique : il compare le résultat avec les transports en commun, au cas où ces derniers seraient plus rapides !

www.infotrafic.com infotrafic calcule les itinéraires et indique le trafic en île-de-France. C'est aussi un atlas européen. Lorsque vous choisissez un trajet, toutes les Infos utiles sont fournies: distance totale, tarifs des péages et détails des routes à suivre.

www.planfax.com International Pour vos trajets en Europe, aux États-Unis et au Canada. En anglais. Extrait de Web Magazine

01/11/2007

Bordeaux et sa région

Bordeaux et sa région, c'est avant tout une belle histoire d'eaux et de vins. Une eau omniprésente qui a façonné un terroir propice à la culture de la vigne, qui a permis le négoce du vin,

Bordeaux (littéralement, "bord d'eaux"), c'est cette ville bourgeoise qui se targue d'avoir abrité les trois fameux "M" (Montaigne, Montesquieu et Mauriac), cette cité douce et cossue en bord de Garonne, qui s'est enrichie grâce au commerce des Iles (sucre et esclaves) et du vin, permettant le développement d'une riche .architecture classique au XVIII. siècle Près de 150-ha et 4000 bâtiments d'époque ont été classés depuis les aimées 60 mais ce n'est que très récemment que l'on s'est mis à en nettoyer les façades noircies par la pollution, afin de redonner toute sa chaleur à la pierre jaune du pays. Depuis le. plus d'un an, un tramway ultra-moderne facilite la traversée de la ville.

Une fois sortis des portes de la ville, place à la nature. Sauvage , à l'ouest. Travaillée par les hommes, à l'est;-pour en faire le terroir viticole le plus réputé au monde. De coteaux en châteaux, de plaines fluviales en douces collines idéales; l'alignement des rangs de vigne tranche avec les petites routes ondulants à travers champs. Un paysage doux et reposant auquel vignes, cyprès et pierre du pays donnent parfois un certain air de Toscane...

De-ci, de-là, des châteaux à en faine saliver l'amateur succèdent à d'autres, plus discrets.

En ballade, une halte à Saint-Emilion se justifiera amplement, à condition d'éviter les week-ends estivaux, trop courus. Sur les traces d'Emilion l'hermite (VIIIème siècle de notre ère), le voyage dans le temps impressionne. L'église monolithe (entièrement creusée dans la roche) une des plus grandes d'Europe, fait frissonner.. A voir. Et vite, bien que stabilisée par de gigantesques ceintures métalliques, elle figure au top 100 des édifices et sites les plus menacés au monde.

Et puis, tout autour de la ville, au-delà des remparts, à nouveau des vignes à perte de vue, d'abord les plus prestigieuses. De quoi rêver encore à ces vins somptueux, à défaut de pouvoir se les offrir...

Extrait de la Libre Belgique : Laurent Gérard.

 

 

 

 

07:30 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bordeaux

09/10/2007

Tourisme en Alsace

Carnet de route :

Strasbourg est située par la route à près de 430 km de Bruxelles. En voiture vous passerez par l’autoroute E411 vers Arlon, Thionville, direction Metz. Avant Metz, vous prendrez l’A4 direction Stasbourg. Les 95 % du trajet se fait sur autoroute. Comptez environ cinq (5) heures de voyage.

Strasbourg : Visitez le quartier de la “ Petite France ” . Ce magnifique quartier est peuplé de ruelles bordées de maisons à colombages. Cet havre de paix mérite une longue visite. La ballade sur le quai le long de l’ill offrira une vue imparable sur les vieilles maisons médiévales.

Visitez la superbe cathédrale Notre-Dame. La façade principale, richement ornée, offre trois portails dont le central est surmonté de quinze mètres de diamètre. Clairement gothique, la cathédrale est faite en grès des Vosges. Cela lui rend une couleur rosée inimitable. A l’intérieur, les vitraux et l’horloge astronomique méritent une bonne halte. Si vous visitez cette horloge sur le coup de 12h30. Vous assisterez à un grand défilé, dans la niche, au sommet de l’horloge.

Colmar : En arpentant la ville du quartier des tanneurs vers le quai de la poissonnerie, la resemblance visuelle avec Bruges est frappante.

Aménagée le long de la berge, la promenade vers le pont St-Pierre et les vieilles batisses qui flirtent avec la rivière confirment cette ambiance brugeoise.

A voir aussi la maison Pfister , un bijou de l’architecture locale du XVI siècle qui est un assemblage réussi de façade peinte, d’oriel vitré, et de pans de bois délicatement sculptés.

Deux font aussi la fierté de la ville, le musée Unterlinden spécialisé dans l’art médiéval et le musée Bartholdi, créateur de la statue de la Liberté, qui présente ses oeuvres.

Divins breuvages : Avez-vous déjà goûté un Gewurtztraminer Grand Cru ou un Pinot gris Grains Nobles ? il serait regrettable de passer de vie à trépas sans avoir laissé ce doux breuvage charmer vos papilles. Si le sujet vous passionne, prenez sans tarder la direction de la “ Route des Vins ” ( de Thann à Marleheim ) .Du Nord au Sud elle serpente entre villages fortifiés, vignobles accrochés aux pentes de la forêt vosgienne, chateaux médiévaux qui toisent la scène, caves familiales chaleureuses…

Plaisirs Gastronomiques : Une autre façon de déguster ces vins “ grands blancs ” est de pousser la porte d’un Winstub. Ces restaurants typiques prodiguent, outre de superbes vins, une cuisine du terroir qui réchauffe le corps.

Malgré la ferveur que la choucroute peut entretenir chez certains, il serait sot de passer outre d’autres plats tels que le cochon de lait farçi, le coq au Riesling, les quenelles de foie, la sandre aux petits légumes, le collet fumé pommes de terre Roïgabrageldi…

Pour le dessert, rien ne vaudra un baba au rhum ou un Kouglehopf glacé.

Il ne faut pas perdre de vue que l’Alsace est aussi une région de fromage. Le Munster est un produit de caractère présentant plus de diversités qu’attendu.

Une excellente adresse à Strasbourg, Chez Yvonne, à deux pas de la cathédrale, pour se mettre à table. Que l’on se ballade à Obernai, Kayersberg, Munster ou aux portes des ballons des Vosges, l’alsace se révèle toujours généreuse et chaleureuse. Une région à multiple facettes, verte et bonne comme son pain d’épices. Et à cinq heures de route seulement…

Laurent Depré, LLB.