Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

13/08/2007

Vins de Touraine Oisly & Thésée

Cave coopérative de Oisly et Thésée - Oisly 

Nous sommes reçus par une jeune femme, depuis peu dans la profession. La cave vinifie plus de blanc que de rouge, avec une majorité de sauvignon., le gamay par contre se voit remplacé peu à peu par le sauvignon.

    Sauvignon 2004, « Vallée des rois » (3,85€) : nez fruité, frais, aérien, attaque vive mais un vin très léger avec un peu d’amertume en fin de bouche.

    Sauvignon 2004, « Château de Vallagon » (4,35€) : nez sur le fruit et la fleur, vin plus gras, rond, qui tient bien en bouche. Un peu d’acidité, gagnerait à attendre un peu.

    Sauvignon 2004, « Grand Cerf » (4,00€) : Nez fin, plus vif, très sec, mais équilibré.

    Sauvignon 2003, « Excellence » (5,80€)  : Vieilles vignes, nez plus marqué, de la matière, rond, avec une bonne fin de bouche marquée d’une légère amertume, mais un peu verte. 2003 est un meilleur millésime sur le sauvignon et le chardonnay.

    Cheverny 2002 (3,75€) : 40% chardonnay et 60% sauvignon. Nez sur les fruits exotiques, la pâte de coing, avec une bonne acidité.

    Touraine 2002, « Baronnie d’Aignan » (4,25€) : 20% chardonnay. Nez vers la bergamote, vin sec (silex), un peu dur et amertume un peu verte en bouche. L’ensemble est moins harmonieux. Vignes sur du sable couché sur de l’argile.

    Touraine 2004, rosé, Pineau d’Aunis gris « Vallée des rois » (3,75€)  : Nez de roses poivrées, gras, bergamote en bouche. 

   Touraine 2003, Gamay « Vallée des rois » (3,85€) : Nez confiture de sureau, cerise. Une bonne acidité, et un beau fruit typique du millésime. 

    Touraine 2003, Gamay « Château de Vallagon » (4,05€) : Plus de mâche et de charpente, un peu poivré.

    Touraine 2004, Gamay « Château de Vallagon »Un vin plus sur le bonbon, voir banane, classique du gamay. 

    Touraine 2002, Pinot noir (3,95 €.) « peau de banane fumée », assez long en bouche.

    Touraine 2002, Cabernets « Domaine de la Chatoire » (4,10 €.) : vin souple, fumé, de la mâche, plaît à André et à Laurent.  

    Touraine 2002, « Baronnie d’Aignan » (4,10 €)  : Côt et cabernet franc. Vin souple et fruité, d’une approche plus facile, avec moins de mâche.

    Touraine 2000, « Excellence » (3,35 €) : Vin issu de vignes « bios ». Cabernets et côt. Vin souple et fruité, bon équilibre avec de l’acidité et un peu de mâche.

09:56 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, touraine

Clos Roche Blanche vins de Touraine

VIN DE TOURAINE ET DU LOIR : Clos Roche Blanche – Mareuil sur Cher  

Nous nous enfonçons dans les carrières de tuffeau… Le vigneron commence à nous raconter ses vins. Pour les blancs, pas d’ajout de potasse, donc il y a plus d’acide tartrique ce qui justifie la malolactique. Le souffre n’est pas utilisé dans la vinification, il est remplacé par le « carbone-glace »* , et la fermentation carbonique. Les vins blancs ne sont pas filtrés, mais passés au froid à –4° pour précipiter le tartre. 

L’unité du terroir doit se ressentir dans les vins. Les rouges sont un assemblage de côt, gamay et cabernets macérés ensembles. Ce n’est pas facile de coordonner les différentes maturités, mais le tout est plus homogène ensuite. 60% de la production part à l’étranger. 

    Touraine 2004 « Terre Blanche » Chardonnay : Nez très fleuri, gras (malo) et frais.

    Touraine 2004, Cuvée n°2 , Sauvignon 12,2° (7,50 €) : Fleurs blanches, rond, gras, frais, très fin. Les rendements ont étés élevés en 2004 (surtout par rapport à 2003 !)

    Touraine 2002, Cuvée n°4 – en cuve réfrigérée, Sauvignon 12,7° : Très fruit, matière plus riche. 

    Touraine 2004, rosé, Pineau d’Aunis 11,6° (5,30 €) : Typé, poivre blanc, un peu café. Vin gras (malo), s’accommodant avec la cuisine exotique.

    Touraine 2004, gamay : Très fruité et gourmand, fraise des bois, poivre, un peu tannique.

    Touraine 2004, cabernet franc : 2 jours de macération seulement pour éviter les tannins, mais bien coloré. Vin souple avec quand même une jolie mâche. Toute la vendange de 2004 a été égrappée, car le bois des grappes n’était pas très mûr.  

    Touraine 2004, « Pif » côt et cabernet (6,10 €) : beau fruit, vin équilibré, très vineux, et un petit côté zan. Un vin qui a encore 5-6 ans de potentiel.

    Touraine 2003, côt (7,40 €)  : Très petits rendements (9hl/h) sur des vieilles vignes de 110 ans. Une production confidentielle. Ce vin est un sirop, des tannins, de l’iode, de la groseille, il est passé pour moitié dans des barriques neuves, mais n’en n’est  pas sorti marqué.

 

09:44 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, Touraine, Loir

Vins de Touraine Bois Vaudons

SELECTION VINS DE TOURAINE ET DU LOIR : Bois Vaudons 

La troisième génération de viticulteurs nous accueille. La propriété fait 32 hectares. Si les 2004 sont typés « vins de soif » que ce soit en rouge ou en blanc, les gamays, récoltés à la main, peuvent bien vieillir.

    Touraine 2004, « Reflets d’été » pineau d’Aunis (4 €) : léger, mais encore fermé après trois semaines seulement de bouteille.

    Touraine 2004, « L’arpent des Vaudons », Sauvignon (4,20 €) : Vignes de 10 à 60 ans sur 9ha, rendement de 28hectos/ha, cela donne un « vin de soif » équilibré.

    Touraine 2002, « Cœur de roche », Sauvignon (7 €) : 10% en fût, et qui marque le vin. Un côté oxydatif, des agrumes, un vin vif.  

    Touraine 2004, « Bois Jacou » gamay  (4,20 €) : 8 hectares de vignes de 10 à 60 ans. De la mâche, des arômes de « peau de cerise » très gamay. 

    Touraine 2002, « Grand Champs » Cabernet  (5 €) : Très bonne année, 35hectos/ha, nez très sur le fruit, vin souple. Cab. Franc majoritaire sur le sauvignon, mais avec une note de côt en plus.  

    Touraine 2003, « Cent visages » Côt  (6 €) : Mise récente (3 semaines), sombre et concentré, mais un nez « faussé » d’étable…

    Touraine 2001, « Alliance des générations » 20% côt 80% cabernets  (6,90 €) : Passé en fût. Nez fumé, vin souple, des mûres, du cuir, un côté fumé, typé « Loire » un peu boisé.

    Méthode traditionnelle, chardonnay et chenin (5,50 €) : Nez de pêche de vigne, fruité et plaisant.

09:32 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Vin, Touraine, Loir

Vins de la Loire

La vallée de la Loire présente une large gamme de vins allant des blancs moelleux aux rouges en passant par les rosés, les blancs secs et les effervescents. Ses spécialités les plus renommées sont les grands blancs, notamment moelleux, d' Anjou et de Vouvray. La taille de la vallée et de la région explique qu' elle se subdivise en plusieurs grandes zones. Le pays nantais est le domaine des blancs secs plus ou moins légers ou corsés, avec le gros-plant et le muscadet. Plus en amont, l'Anjou et le Saumurois peuvent jouer sur une large palette de produits, avec, parmi les plus connus, les excellents vins doux des coteaux du Layon et les quarts-de-chaume.

En Touraine, le cabernet donne des vins rouges très aromatiques (chinon, bourgueil, etc.) et le chenin blanc deux grands blancs, le vouvray et le montlouis. Dans la haute vallée de la Loire et le Centre, on trouve plusieurs appellations, avec en tête les sancerre et pouillly-fumé, issus du sauvignon. Se rattachant à la Loire les vins du haut Poitou comptent des rouges et des blancs.

La vallée de la Loire présente une large gamme de vins allant des blancs moelleux aux rouges en passant par les rosés, les blancs secs et les effervescents. Ses spécialités les plus renommées sont les grands blancs, notamment moelleux, d' Anjou et de Vouvray. La taille de la vallée et de la région explique qu' elle se subdivise en plusieurs grandes zones. Le pays nantais est le domaine des blancs secs plus ou moins légers ou corsés, avec le gros-plant et le muscadet. Plus en amont, l'Anjou et le Saumurois peuvent jouer sur une large palette de produits, avec, parmi les plus connus, les excellents vins doux des coteaux du Layon et les quarts-de-chaume.

En Touraine, le cabernet donne des vins rouges très aromatiques (chinon, bourgueil, etc.) et le chenin blanc deux grands blancs, le vouvray et le montlouis. Dans la haute vallée de la Loire et le Centre, on trouve plusieurs appellations, avec en tête les sancerre et pouillly-fumé, issus du sauvignon. Se rattachant à la Loire les vins du haut Poitou comptent des rouges et des blancs.

 

09:20 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, Loire

Grafé Lecocq Eleveur de vins Français

Portrait des Ets Grafé Lecocq Eleveur de vins français 

Notre Maison est une entreprise familiale centenaire. En 1879, Henri GRAFÉ LECOCQ crée un commerce ayant pour objet l'importation, l'élevage et la mise en bouteilles de vins français, dont il organise la vente en Belgique. Dès l'origine, son activité s'est centrée sur la recherche des crus de qualité.Depuis lors, trois générations en ligne directe ont poursuivi l'oeuvre du fondateur : Jean GRAFÉ en 1906, Henry GRAFÉ en 1913, Jean-Loup GRAFÉ en 1952, Philippe GRAFÉ en 1958 et Bernard GRAFÉ en 1995.

Cette continuité familiale va de pair avec une continuité dans la conception du métier de "négociant-éleveur". La recherche de la qualité, tant dans le choix de vins de vinification traditionnelle que dans leur élevage selon les méthodes ancestrales naturelles, reste la fonction essentielle de la Maison.

Les caves d'élevage des vins se trouvent sous la citadelle de Namur. Cet élevage se fait uniquement en fûts de chêne dans des conditions idéales pour le vin telles que température constante de 11 degrés et hygrométrie moyenne de 90 %.  

C'est ainsi que nous espérons répondre à la demande de tous ceux qui aiment le bon vin.

GRAFÉ LECOCQ & FILS. ; Place St-Aubain, 9; 5000 Namur

Tel : 081/22.43.15; Fax : 081/23.15.67; Web : www.grafe.be; Email : contact@grafe.be

Jean Solvay

09:15 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, éleveur