Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/11/2007

Bières au Chocolat

Le chocolat à la Violette de Pierre Marcolini et la Kriek de chez Cantillon : Dans cette praline, on trouve à la fois de la violette, mais aussi de la framboise. L'usage du chocolat noir riche en cacao occasionne un petit creux en milieu de bouche. L'avantage des bières de chez Cantillon, c'est qu'elles sont très peu pétillantes, ce qui permet d'éviter la sensation acide apportée par le gaz carbonique. La saveur de cerise du Pajotenland est très précise. Le fruit de la bière se combine avec celui du chocolat, la rondeur du chocolat et l'amertume de la bière se complètent et s'équilibrent au mieux. En fin de bouche, on trouve une combinaison de cerise acidulée (qui fait durer la sensa­tion longtemps) et de violette.

Le Pavé de Tours de Pierre Marcolini et la Gueuze 100 % Lambic Bio de chez Cantillon : Ici, l'amertume de la bière va venir gommer la douceur du praliné de la praline. Les arômes de sucre brûlé du caramel et les notes grillées du malt se complètent plutôt bien. La combinaison se fait dans la finesse, la légèreté. C'est très surprenant, d'autant que le Lambic de Cantillon n'est pas un produit pour le tout venant, il faut un temps d'acclimatation, surtout si le dégustateur est habitué aux produits industriels portant le même genre de nom. La simplicité de l'accord provient aussi de la « droiture » de la bière, si elle était édulcorée l'ensemble ne tiendrait pas la route.

La Cendrillon au Lait de Pierre Marcolini et le Vin de Coing 2002 des Jardins de Roisin : Les vins de Roisin c'est un peu un conte de fée. Le coing 2002 est tout en subtilité, à la fois gras et sec, riche et léger. Un produit qui mérite amplement que l'on s'y arrête plus longuement. Pour accom­pagner la Cendrillon, on utilise ici les arômes fruités du vin ainsi que son acidité qui vont à la fois redresser l'opulence du chocolat et le compléter du côté fruit.

La Caramel au lait de Jean Galler et la Grimbergen Triple: Ici on est dans une combinaison plus robuste, la Triple est une bière presque moelleuse, elle a un côté toasté, grillé qui vient donner un petit coup de kick à la combinaison lait/caramel qui est marquée par la noisette. Dans ce cadre-ci, le côté pétillant de la bière joue sur la fraîcheur de l'ensemble. Bien entendu, et c'est valable pour toute la dégustation, il n'est pas question de boire ces bières à 4°C, mais plu­tôt comme des vins à température de cave, soit aux environs de 12°C, là où elles expriment au mieux leurs qualités aromatiques. Dans le même ordre d'idée, les verres sont des verres à vin, qui privilégient nettement plus les parfums des boissons que les calices habituels.

L'orangette de Jean Galler et la Mac Chouffe : La combinaison de l'orange confite sous le chocolat noir et des arômes puissants de cette écossaise des Ardennes est un truc qui laisse un peu pantois. C'est le genre d'accord parfaitement improbable sur le papier qui explose tout sur son passage une fois dans la bouche. Je me demande même si les deux entreprises ne devraient pas envisager des ventes jointes tellement la combinaison est quasiment parfaite.

La Mangue noire de Jean Galler et l'Orval: C'est la combinaison la plus acrobatique de la série, celle que j'ai tenté pour l'idée, plus que pour le résultat. Et c'est la plus belle sur­prise de la série, peut-être parce que je n'y croyais pas des masses au départ. Il y a comme un dialogue entre le fruit du chocolat et l'onc­tuosité de la bière qui est un vrai grand moment. On commence par humer le chocolat, puis on croque un petit morceau de la praline, his­toire de se faire la bouche. Ensuite on déguste un peu de bière. Il y a déjà une trace de mangue fort présente. On recommence avec le reste du chocolat et une belle gorgée de bière et là c'est le bonheur. Du côté des évidences, les parfums chocolatés de la bière et de la praline, du côté des surprises une fraîcheur nouvelle pour la bière et la mangue qui dure, qui dure...

Extrait de l'article de Eric Boschman.

 

15:30 Publié dans Bières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bières, Chcolat

Sélection des Bières d'Abbayes

LE TOP 5 DES BIERES D'ABBAYE

1) Brasserie Cantillon, rue Gheude 56, Anderlecht. Infos www.cantillon.be. Les plus grandes gueuzes du pays, mais aussi un endroit de caractère et d'une authenticité rare.

A goûter, mais aussi à visiter en partageant l'intimité de la maison.

2) Brasserie Dupont, rue Basse 5, Tourpes. Infos www.brasserie-dupont.com. La Saison Dupont reçut en juillet 2005 le titre de World Best Beer par le Men's Journal. Notre vote aurait été identique.

3) Brasserie artisanale de Ruiles. La micro brasserie dont on parle de plus en plus. Infos wwvv.larulles.be. La Cuvée Meilleurs Voeux , brassée pour les fêtes de fin d'année, fut désignée comme la Meilleure bière du Monde par la Danish Beer Enjoyers Society. Mesurée en alcool, 7,3%, elle s'avère un contrepoint efficace, en hiver, à la Ruiles estivale, dernière née de la maison, titrant à peine 5,2%.

4) La brasserie de l'Abbaye d'Orval. Côté trappiste, « la » référence, encore, malgré ou grâce, aux talents du M. Rock. Sinon, dans les brunes, Rochefort reste un beau modèle d'authenticité et de respect de la tradition.

5) Brasserie d'Achouffe. Infos www.achouffe.be. Si le produit peut parfois fatiguer par une utilisation trop marquée des sucres, l'histoire de cette brasserie est remarquable. L'intelligence d'Achouffe est de n'avoir jamais oublié que la bière, faite dans un couvent ou une cuisine est avant tout une histoire de fête et de copains.

Extrait de l'article de Eric Boschman

14:56 Publié dans Bières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bière, Abbaye

09/08/2007

Bière d'Orval

BIERE / ORVAL

Couleur mordorée-orangée, troublée. Mousse crémeuse, abondante. Assez peu saturée. Nez complexe, tons de fruits acides et amers (pomme, rhubarbe ?) Arôme mêlé de levure acre et de houblons aromatiques. Saveur extraordinaire, amertume sèche et intense, corps ample, velouté, légère acidité. Un must !

Aujourd'hui, les moines produisent également du pain, du fromage ainsi que des bonbons au miel. La bière d'Orval est unique. A cause de ses complexes processus de fermentation, la goût de l'Orval est en continuelle évolution. En général, le volume d'alcool de l'Orval est de 5,2%. Mais si on laisse reposer la bière un an en cave, le volume d'alcool peut monter jusqu'à 7,2%. Ainsi, sur l'étiquette de la bouteille, le volume d'alcool indiqué est de 6,2°, la valeur intermédiaire. La couleur de la bière est orangée et elle a une saveur riche, sèche et houblonnée avec un arôme de sauge.

17:19 Publié dans Bières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bières

Bière de Chimay

BIERE / CHIMAY

Ici, dans ce havre de paix et de silence où depuis 1850 des moines Trappistes consacrent leur vie à Dieu, sont fabriqués des produits qui, eux aussi, réjouissent le coeur de l'homme.Prenez une bouteille de Chimay, décapsulez-la. Humez, déjà la bière libère ses subtils arômes.

Laissez ensuite couler lentement ce liquide incomparable dans son verre en forme de calice. Alors seulement, fermez les yeux et savourez.Vous ne buvez pas une simple bière, c'est une Trappiste de Chimay, une bière de tradition que vous dégustez!

La Chimay Rouge :

Surmontée d'une mousse crémeuse, elle dégage une légère odeur fruitée abricotée provenant de la fermentation. L'arôme perçu en bouche est un équilibre confirmant les nuances fruitées décelées à l'odorat.

Son goût, qui dégage une sensation soyeuse sur la langue, est rendu rafraîchissant par une légère touche d'amertume. Au niveau du palais, celui qui la déguste perçoit une agréable astringence qui complète très harmonieusement les qualités gustatives de cette bière.

Cette trappiste de fermentation haute, refermentée en bouteille, n'est pas pasteurisée.

La Chimay Triple :

Baptisée Cinq Cents en 75 cl, cette bière typique par sa couleur dorée, son aspect le plus souvent voilé et sa fine mousse est particulièrement caractérisée par son odeur résultant d'une agréable combinaison entre le houblon frais et la levure.L'arôme de la bière, perçu en bouche, provient des parfums du houblon: ce sont surtout des touches fruitées de types muscat et raisin sec qui caractérisent cette bière à l'arôme particulièrement attrayant.

Cet arôme met en valeur la touche amère. Il n'y a donc pas d'âcreté, mais bien une post-amertume qui fond dans la bouche.Cette trappiste de fermentation haute, refermentée en bouteille, n'est pas pasteurisée.

La Chimay Bleue :

Il s'agit d'une bière dont l'odeur de levure fraîche associée à une légère touche fleurie rosacée est particulièrement agréable.Son arôme, perçu lorsqu'on la déguste, ne fait qu'accentuer les agréables sensations perçues à l'odeur, tout en révélant une légère mais agréable note de type caramélisé.Cette trappiste de fermentation haute, refermentée en bouteille, n'est pas pasteurisée.

17:15 Publié dans Bières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bière

Bière d'Aulne

BIERE / AULNE (ADA)

Bière d' abbaye rouge foncée, cristalline, bien saturée en bulles moyennes. Mousse beige claire fine, de durée moyenne. Arôme puissant et caramélisé aux tons liquoreux très riches. Saveur puissante et sucrée, bien maltée, peu amère et faiblement épicée et âcre Flandres, typée et capiteuse.

17:10 Publié dans Bières | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bières